Mission de secours

Chers Amis,

C’est depuis le pédalo de la Rédac’ que je vous écris aujourd’hui pour assister avec vous et en direct au sauvetage de la Gazette. En effet, après avoir reçu un SOS il y a plusieurs jours*, toute l’équipe mairipautale s’est mise sur le pied de guerre pour sauver la Gazette de Kochonland.

Igor le loup a été lancé sur la piste et malgré un petit détour par quelques exploitations, il a mené presque tout droit la Mairie au port de La Rochelle. Il a fallut cependant un certain temps pour se rendre sur les lieux, le tracteur mairipautal n’échappant pas à la règle des innombrables pannes.


Sur place, le Détective a rapidement fourni l’un de ses fameux et (totalement in)efficaces indices : «Gaze», à partir duquel le Maire a pu tant bien que mal calculer le cours de la Gazette (0 kk la page) et le coût de la main d’oeuvre rédactionnelle (1 boudin virgule 3 rondelles de saucisson à l’année) ; le tout multiplié par une queue de kochon au carré a permis d’obtenir les latitude et longitude du radeau de fortune sur lequel dérivait la Gazette depuis pas moins de 2 ans et même plus.

Raymond le ferrailleur a suggéré une reprise à la casse mais il fut finalement décidé que la meilleure option serait encore de survoler les flots en dirigeable et de tenter un diri-treuillage.

A l’instant où je vous écris l’engin décrit moult looping dans le ciel, sorte de barbe à papa rose évoluant tel un kochon géant dans le bleu azur… Ah ! Voilà qu’il se met à tourner en rond… Il me semble apercevoir quelqu’un s’apprêtant à sauter dans l’eau… je distingue un maillot de bain rayé rose et blanc et ce qui semble être une bouée canard… C’est Mamie Confiote qui descend en filin pour repêcher la Gazette ! Oh la… …le filin semble imprimer un mouvement de balancier peu rassurant… L’on entend au loin un chant lugubre…

Mamaaaaan les p’tits pourceaux qui vont sur l’eau ont-ils des jaaaaaaamneeeeuuuuuh !

C’est Mamie elle-même qui chante, pour évacuer le stress sans doute ! CA Y EST ! Elle a touché l’eau ! Elle plonge !!! …l’attente et le silence sont insoutenables… Il semble qu’il y ait un problème, je vois ses pieds s’agiter hors de l’eau mais elle ne reprend pas son souffle… Ah ! La voilà enfin émergeant des flots ! Mais… ça alors… elle a pieds ! N’écoutant que son courage, qui apparemment ne lui dit pas grand chose, elle plonge de nouveau la tête sous l’eau. Elle fouille le sable, les rochers… elle arrache par poignées algues et bigorneaux qui volent littéralement à chacun de ses gestes acharnés. Elle fait la planche. Elle fait des bulles. Elle brasse-papillonne. Une fusée de dé-stress vient de s’illuminer à 3 mètres d’ici, Mamie chausse ses lunettes et part en sa direction en dos crawlé. Quelle grâce mes amis ! On dirait une sirène un jour de pluie. LA GAZETTE EST LA ! Elle l’a trouvé !!!

Je me dépêche de pédaler dans leur direction pour arracher quelques mots à notre rescapée…

– Alors Gazette ? Comment vous portez vous ?
– I’m happy to see youuuu !

Hum ! On dirait bien que la Mairie va avoir quelques réglages à faire…
 

* voir Dicton du jour du 29 mars 2010
** Crédit image : Fond d’écran la-ptite-recre.com

US
Trackbacks Commentaires
  • Véronique dit :

    Très chouette sauvetage !
    Et où est la page météo svp ? Là il n’y a plus de vent depuis pas mal de temps. La batterie de mon éolienne n’est plus qu’à 11%…:S A quand une bonne bourrasque sur KL ?

Réagissez à Véronique